top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurChristophe Natarianni

LA FLORE INTESTINALE (Partie 1)

Lorsque nous naissons, nous n'avons aucun germe dans notre intestin. En quelques jours, la flore microbienne se développe. Elle va s'organiser tout au long du tube digestif, de façon équilibrée.

Chaque individu possède une flore intestinale unique, qui lui est propre. Elle est composée de plus de 400 variétés différentes de bactéries. Pour favoriser les facultés de régénération et d'équilibre de la flore il faut lui fournir une alimentation équilibrante.

L'intestin abrite deux types de flore bactérienne : une flore de fermentation et une flore de putréfaction. La flore de fermentation a un rôle de protection. Elle limite le développement de la flore de putréfaction et s'oppose à la prolifération des "mauvaises bactéries". Si la flore de putréfaction devient excessive, elle peut devenir irritante pour le colon et génèrer des composés toxiques pour le foie. Cela peut venir, par exemple, d'une consommation trop excessive de viandes, d'un manque de fibre... Tout cela peut se manifester par des ballonnements, une mauvaise haleine...

Mais comment équilibrer cette flore ? Rendez vous bientôt, pour la deuxième partie !


21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page